Apprentissage si vous avez des allergies alimentaires est souvent un processus d'élimination

Avec une allergie alimentaire, votre système immunitaire réagit à un allergène alimentaire - un aliment par ailleurs sans danger - en déclenchant une réaction allergique. Les symptômes d'une allergie alimentaire peuvent varier et peuvent inclure l'eczéma (une maladie de peau qui se traduit par une peau sèche, rouge et squameuse), l'asthme et les symptômes gastro-intestinaux tels que des vomissements et de la diarrhée. Dans les cas graves, les allergies alimentaires peuvent causer l'anaphylaxie, une réaction allergique potentiellement mortelle qui se traduit par un gonflement dans tout le corps.

Il ne est pas toujours clair si les symptômes d'allergies sont causées par un aliment ou à un autre allergène. Si vous avez des symptômes qui suggèrent une allergie alimentaire peut être présent, un allergologue peut travailler avec vous pour déterminer si vous avez une allergie alimentaire, et si oui, ce que vous êtes allergique.

Diagnostiquer les allergies alimentaires
Lorsque vous visitez un allergologue pour une allergie alimentaire possible, l'allergologue va parler avec vous de vos symptômes et les antécédents médicaux. Ensuite, le médecin vous administrera des tests cutanés ou simples tests sanguins pour détecter les allergies à certains aliments. Mais puisque les résultats de ces tests ne sont pas toujours définitive, les régimes d'élimination ou défis alimentaires peuvent être utilisés pour confirmer le diagnostic. Ces tests sont particulièrement utile lorsque vous avez des antécédents de tests cutanés ou de test sanguin résultats qui sont un peu suspect, explique Julie McNairn, MD, un allergologue / immunologiste à Cincinnati. Avec ces tests, "vous pouvez être sûr que la nourriture est impliqué», ajoute-elle.

Elimination régimes sont souvent utilisés pour déterminer si une allergie alimentaire est à l'origine d'eczéma ou d'autres symptômes chez les enfants, impliquent la manipulation de la consommation d'aliments qui sont couramment impliqués dans les allergies alimentaires, comme le lait, les œufs, le blé et le soja.

"Vous éliminez une [de ces] aliments à la fois pour un certain nombre de semaines, de voir si l'eczéma va mieux, puis réintroduire que la nourriture et voyez si elle se aggrave," explique le Dr McNairn. Si les symptômes se aggravent quand la nourriture est réintroduite, la nourriture sera sorti de l'alimentation complètement, dit-elle.

Défis, parfois appelés à double insu, les défis alimentaires contrôlées contre placebo, sont utilisés pour confirmer un diagnostic d'allergie alimentaire et peuvent avoir à faire dans un hôpital de recherche ou une université plutôt que dans le bureau de votre allergologue. En double aveugle, les défis alimentaires contrôlées par placebo »ont tendance à être utilisé plus dans les milieux de la recherche que dans votre pratique privée," dit McNairn. Ils doivent être faites dans un cadre contrôlé au cas où le patient commence à avoir une réaction allergique dangereuse.

Dans ce test, un allergologue donnera les échantillons de patients d'aliments dans des capsules incolores. Certains des capsules contiendra l'allergène présumé alimentaire, et d'autres vont contenir un aliment neutre non allergique, considéré comme le placebo. Ni le patient ni le médecin saura ce qu'il ya dans chaque capsule, qui est ce qui rend le test "en double aveugle." Ces tests permettent de déterminer si les symptômes de l'allergie alimentaire sont vraiment une réaction à l'aliment en question.

Consultez votre allergologue immédiatement si vous croyez que vous ou un être cher pourriez avoir une allergie alimentaire. En utilisant les régimes d'élimination ou défis alimentaires pour confirmer un diagnostic d'allergie alimentaire, votre allergologue peut mieux vous aider à éviter l'allergène alimentaire.

Related Articles