Les symptômes d'une infection E. Coli

E. coli, court pour Escherichia coli, est un groupe de bactéries présentes dans les intestins des humains et d'autres animaux à sang chaud. La plupart des souches de E. coli sont inoffensives, mais certaines sont des bactéries pathogènes (causant des maladies).

Pour le public, E. coli est surtout connu comme le microbe qui peut provoquer des flambées d'infections intestinales d'origine alimentaire (ce est à dire, intoxication alimentaire).

Mais E. pathogène coli peut aussi être la cause d'un certain nombre d'autres maladies. Naturellement, les symptômes que vous peuvent se sentir à partir de E. coli dépend de quel genre de E. coli vous avez une infection.

Infections à E. coli dehors des intestins

Uropathogène E. coli est derrière plus de 85 pour cent de toutes les infections des voies urinaires (IVU), un rapport de 2012 dans la revue Emerging Infectious Diseases des notes. L'infection se produit lorsque E. coli, qui vit habituellement dans le côlon, entre dans le système urinaire par l'urètre. Les infections urinaires ne produisent pas toujours les symptômes, mais la plupart des gens auront au moins un symptôme, y compris:

  • Sensation de brûlure pendant la miction
  • Désirs intenses d'uriner
  • Passant montants fréquents, mais les petits de l'urine
  • Insolite-odeur, nuageux, ou l'urine sanglante
  • Fièvre ou frissons
  • Douleur dans le bas du dos, les hanches, ou les flancs
  • Douleurs pelviennes chez les femmes, la douleur rectale chez les hommes

Une souche de E. coli appelé K1 est responsable d'environ 20 pour cent de tous les cas de méningite néonatale, selon la Meningitis Research Foundation. Les nouveau-nés peuvent être infectés avec E. coli K1 pendant l'accouchement, ou à partir de bactéries acquis plus tard à l'hôpital ou à la maison. Si votre bébé a la méningite, il peut avoir un ou plusieurs des symptômes suivants:

  • Irritabilité
  • Difficulté à respirer
  • Diarrhée
  • Exceptionnellement froid ou de la peau chaude
  • Alimentation Fussy
  • Léthargie ou l'inactivité
  • Bombé point faible au sommet de la tête (la fontanelle)

Streptococcus pneumoniae est l'auteur bactérienne la plus fréquente de pneumonie, mais E. coli peut aussi parfois causer la maladie, selon les Centers for Disease Control and Prevention. Les symptômes les plus communs de la pneumonie comprennent:

  • Fièvre
  • Frissons
  • Toux avec mucosités
  • Essoufflement
  • Douleur thoracique de la toux ou une respiration profonde

Intestinale E. Coli Infections

Il existe de nombreux types de E. coli qui peut causer une intoxication alimentaire, selon l'Académie américaine de microbiologie.

Entérotoxinogène E. coli attache à l'intestin en utilisant appendices ressemblant à des cheveux et attaque le corps avec des toxines, qui se traduit par une diarrhée feverless - ces bactéries sont souvent la cause de la diarrhée du voyageur.

Entéroinvasif E. coli, d'autre part, envahit les cellules qui tapissent le côlon, ce qui provoque la diarrhée et la fièvre. Entéropathogènes E. coli, une cause fréquente de diarrhée infantile dans les pays en développement, provoque une diarrhée aqueuse et parfois sanglante après la fixation aux cellules intestinales en utilisant une protéine particulière.

Et entéroaggrégatif E. coli touffes sur les cellules qui tapissent l'intestin, puis utilise une toxine de causer une diarrhée prolongée, particulièrement chez les enfants.

Producteurs de shigatoxines E. coli (STEC) est le type le plus couramment entendu parler sur les nouvelles en raison des épidémies qu'elle provoque. Une infection intestinale par STEC - qui vit habituellement chez les bovins et migre à l'homme après les excréments d'animaux contaminer l'alimentation humaine - les résultats dans:

  • Nausée
  • Crampes d'estomac sévères
  • La diarrhée, qui peut être sévère et sanglante
  • Fatigue
  • Vomissements (rare)
  • Faible fièvre (rare)

Des gens se rétablissent généralement d'infections à STEC après environ une semaine. Mais certaines personnes, particulièrement les enfants, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli, peuvent développer le syndrome hémolytique et urémique (SHU), une forme d'insuffisance rénale potentiellement mortelle. Les premiers symptômes du SHU comprennent:

  • Des selles sanglantes (généralement la diarrhée)
  • Vomissement
  • La faiblesse générale et la léthargie
  • Irritabilité
  • Fièvre

Si la maladie progresse, elle peut conduire à:

  • Ecchymoses et des taches sur la peau (pétéchies)
  • Diminution de la miction
  • Peau pâle
  • Jaunisse
  • Saisies (rare)

Sources:

  • E. coli; Institut national des allergies et des maladies infectieuses.
  • E. coli: bon, mauvais, et mortelle; American Academy of Microbiology.
  • Infections des voies urinaires; National Kidney et urologique Centre d'information des maladies.
  • Bergeron et al. (2012). "Chicken comme réservoir pour les extra-intestinales Escherichia coli pathogène chez les humains, le Canada." Emerging Infectious Diseases.
  • Syndrome hémolytique et urémique; Medline (NIH).

Related Articles