MS verbiage politiquement correct

Note aux lecteurs: Ce blogue contient des mots qui peuvent être choquantes pour certaines personnes atteintes de SP.

Remarque à mon éditeur: Ils sont sûrs de le lire maintenant ...

Je ai remarqué dans quelques commentaires éparpillés ici et là un dégoût pour certains «langue» dans la communauté de la SEP - une hésitation, si vous voulez, à accepter la langue vernaculaire commune pour les causes et les effets de cette chose que nous vivons avec. Je écris aujourd'hui de ne pas se excuser pour l'utilisation de ces mots, mais plutôt d'explorer pourquoi il se peut que nous sommes sensibles à eux ou sensibilisés par eux.

Je peux comprendre pourquoi des mots comme infirme ou handicapée ne touchent au cœur même d'une personne vivant avec la SEP. Je vois aussi, cependant, que certains d'entre nous se réfèrent à ceux "escalade" avec MS que les «Super Crips." Je avoue je ai ri un peu difficile à ce commentaire quand il est venu à travers.

Certains ont même hésité à vivre avec le surnom, «handicapé». Pas sûr si ce est une technique de défense que les gens emploient ou tout simplement prendre la rectitude politique à l'extrême bord. Mon éditeur a même mentionné pour moi que certains d'entre vous ne aimez pas particulièrement votre MS considérée comme une «maladie» mais plutôt l'appeler une «condition».

Je suis désolé si elle ébouriffe quelques plumes, mais je ne pouvais vraiment donner un putain de cette partie de la conversation. Sur la plupart des jours, je suis un pragmatique, et je suppose que je ne ai pas le temps d'y penser trop.

Maintenant, je sais ce que vous pensez ... Je suis celui qui a posé la règle d'être respectueux. Je ne voudrais pas utiliser le plus offensif du lexique affaiblis, mais je ne vais pas la pointe des pieds sur des œufs pour se assurer que nous offensons personne, soit. Je vis avec MS aussi!

Quelqu'un m'a même approché le week-end et a dit qu'elle ne aimait pas le terme, «vivre avec la SP." Il a fait d'elle, "Sentez-vous comme ce est tout ce que je fais, vivent avec cette chose." Je ne voulais certainement cette phrase pour signifier tout sauf «se entendre avec une vie avec la SEP en elle."

Tend à montrer que, peu importe quelle est votre intention, quelqu'un va avoir une autre utilisation de la sémantique pour qu'ils se sentent mieux. Je suis d'accord avec cela. Mais ne vous attendez pas de moi.

Comment vous sentez-vous au sujet de la langue de la sclérose en plaques? Qu'en est-il la langue autour de MS? Je me souviens d'un commentaire où quelqu'un a dit de leurs MS et a obtenu la réaction, "Oh, comment terrible!" Ou la jeune fille dit à sa mère qu'elle était juste, «paresseux». Disons tête dans le week-end avec une pensée ou deux vous sur la SP verbiage.

Vous et votre famille le meilleur de la santé souhaitant.

Des cris de joie,
Trevis

Related Articles